4

4

mercredi 28 septembre 2011

35-L'OBJET RÉEL DANS L'ART CONTEMPORAIN




LES CATÉGORIES

            
                                       
PICASSO Pablo (1881-1973), Nature morte à la chaise cannée, printemps 1912, 
huile sur toile entourée de corde et collage d'un fragment de toile cirée imitant le cannage d'une chaise,  29x37 cm, Paris, musée national Picasso.


L’objet dans un tableau-relief


MALEVICH Kazimir, R. 1878-1935, Réserviste 1eèe Division, 1914,
 huile sur toile avec collage de papiers imprimés, timbres et thermomètre, 53,7x44,8 cm, New-York, MOMA.


SCHWITTERS Kurt (1887-1948), Construction for nobles ladies, 1919, 
carton, bois, métal, peinture, 102,87x83,82 cm, Los Angeles County Museum of Art.


L'objet dans un relief

NEVELSON Louise (Ukr. 1899-1988), Dawn's Wedding Chapel IV, 1960,
bois peint, New York, collection particulière.


L’objet présenté (ready-made)


DUCHAMP Marcel (1887-1968), Porte-bouteilles, ready-made, 1914/1964, 
porte-bouteilles en fer galvanisé, 64,2x42 cm diam., Paris, Musée National d’Art Moderne. 

                                                 
L’objet dans un assemblage 



PICASSO Pablo (1881-1973), Verre d'absinthe, 1914,
bronze peint et sablé (verre modelé, sucre moulé) et cuillère à absinthe, 21,5x16,5x6,5 cm, Paris, MNAM.

L’objet dans une installation (ready-made aidé)

DUCHAMP Marcel (1887-1968), Roue de bicyclette, 1913 - 1964, roue de métal
 et tabouret en bois peint, 126,5x31,5x63,5 cm, Paris, Musée National d’Art Moderne.
RAUSCHENBERG Robert (1925-2008), Monogram, Combine-painting, 1955-59, 
Freestanding combine, 106,6x160,6x163,8 cm, Paris, Musée National d’Art Moderne.

                                       
KOSUTH Joseph (né en 1945), One and three chairs, 1965, chaise en bois et deux photos, l'une de la chaise et l'autre de la définition du mot "chair" (chaise),
200x271x144 cm, New-York, MOMA.


L’objet dans un environnement

BOURGEOIS Louise (née en 1911), Precious liquids, 1991-92, environnement : réservoir d'eau en bois de cèdre, métal, verre, albâtre, tissu, broderie, eau, boules en caoutchouc et bois de cèdre, 427x442 cm, Paris, MNAM.


LES MÉTAMORPHOSES



L’objet présenté

DUCHAMP Marcel (1887-1968), Fontaine, 1917 (réplique de1964), urinoir retourné en porcelaine, ready-made, Paris, Musée National d’Art Moderne. 
DUCHAMP Marcel (1887-1968), In advance of the broken arm (En prévision d'un bras cassé), 1915, pelle à neige, ready-made.



L’objet collectionné

CORNELL Joseph (1903-1972), Untitled, Cockatoo and Corks (sans titre, cacatoès et bouchons), 1948, Collection privée. 
ARMAN (1928-2005), Home sweet home II, 1960, accumulation dans une boîte fermée 
par un plexiglas, 130x150x25 cm.


ARMAN (1928-2005), Long term parking (Parking de longue durée), Jouy-en-Josas, 1982, 
59 voitures dans béton, 19,5x6,09x6,09 m.
BOLTANSKI Christian (né en 1944), Réserve, 1990, 
installation, tissu, lampes, Paris, Musée National d’Art Moderne. 

KOONS Jeff (né en 1955), New Hoover Deluxe Shampoo Polishers, 1986, 
aspirateurs alignés sous vitrine.



L’objet masqué, recouvert

MAN RAY (1890-1976), L'Enigme d'Isidore Ducasse, 1920 - 1972, machine à coudre, 
laine et ficelle, 35,5x60,5x33,5 cm, London, Tate Collection.
OPPENHEIM Meret (1913-1985), Déjeuner en fourrure, 1936, New-York, MOMA.


BEUYS Joseph (1921-1986), Infiltration homogène pour piano à queue, 1966, 
piano recouvert de feutre et tissus, 100x152x240 cm.
CHRISTO (né en 1935), Le Pont Neuf emballé, 1975-85.


STERBAK Jana (née en1955), Bread bed (Lit de pain), 1996, iron and bread, 107x105x166 cm.
HIRST Damien, (né en 1965), For The love of God (Pour l'amour de Dieu), 2007, réplique en platine, 
crâne XVII° siècle et 8501 diamants, 20 Millions de dollars.



L’objet détruit, fragmenté

CESAR (1921-1998), La Buick jaune, compression, 1961, MOMA, New-York.
ARMAN (1928-2005), Colère - Chopin's Waterloo, 1962, fragments de piano
 fixés sur un panneau de bois, 186x302x48 cm, Paris, Musée National d’Art Moderne.



 L’objet comme matériau

CRAGG Tony (né en 1949), Palette, 1985, divers objets en plastique bleu, jaune, rouge, disposés au mur.
BORGHI Enrica (née en 1966), Vestito blu (Robe bleue), 2005, bouteilles et sacs en plastique, Nice, MAMAC.


KAWAMATA Tadashi (né en 1953), Le passage des chaises, 1997, Paris, architecture provisoire de chaises et bancs d’église, sous la coupole de la chapelle Saint-Louis de l’hôpital La Salpétrière.


L’objet détourné (utilisé pour sa forme)

PICASSO Pablo (1881-1973), Tête de taureau, 1942, cuir et métal,  33,5x43,5x19 cm, 
Paris, musée national Picasso.
PICASSO (1881-1973), La guenon et son petit, 1952, plâtre, métal, céramique, objets divers 
dont autos d’enfant puis bronze, 53,3x33,7x52,7 cm, Paris, musée national Picasso.



L’objet imité

JOHNS Jasper (né en 1930), Painted bronze, 1960,
huile sur bronze, 
14x20,3x12,1 cm, Bâle, Kunstmuseum.
OLDENBURG Claes (né en 1929), Buried bicycle (Vélo enterré), 1990,
détail, roue de 2,8x16,3x3,2 m,
Paris, Parc de la Villette.


KOONS Jeff (né en 1955), Balloon-dog (Ballons en forme de chien), Magenta, 1995-2000, acier chromé inoxydable, 
exposé à Versailles en 2008,  François Pinault Foundation.


L’objet réinventé, transformé, déformé 

MAN RAY (1890-1976), Le cadeau, 1921 - 1972, fer à repasser et 14 clous, 
17,8x9,4x12,6 cm, London, Tate Collection.
OLDENBURG Claes (né en 1929), Giant three-way plug (prise géante), 1970, bronze, Oberlin College. 


SCURTI Franck (né en 1965), Les reflets (tabac, loto, metro, presse), 2004, enseignes lumineuses, 
néons, 120x42x35 cm et dimensions variables.
HYBER Fabrice (né en 1961), Ballon carré, prototype d'objet en  fonctionnement n° 65, 1998.


WURM Erwin (né en 1954), Truck (Camion), 2005.


L’objet à fonctionnement symbolique

HAUSMANN Raoul (1886-1971), Tête mécanique -l'esprit de notre temps, 1919, H 33 cm,
 Paris, Musée National d’Art Moderne.
BRETON André (1896-1966), Objet surréaliste à fonctionnement symbolique, 1931.


DALI Salvador (1904-1989), Taxi pluvieux, 1938, mannequins, endives, laitues, escargots, arrosage.
FILLIOU Robert (1926-1987), Bouteille de vin rêvant être une bouteille de lait, 1961, 
Saint-Etienne, Musée d'Art Moderne.


L’objet utilisé par l’artiste dans une performance

RAMETTE Philippe, 1961, Balcon 2, Hong Kong, 2001, photo couleur 120x150 cm, 
FRAC Champagne-Ardenne.
YILIN Lin, Chine, 1964, Safely manoeuvring across Lin He Road 
(Manoeuvre de protection pour traverser la rue Lin He), 1995, 
performance de 90 minutes, mur traversant la route, abri-limite.


 L’objet utilisé par le spectateur

SOTO, 1922-2005, Pénétrable, 1973 et 1995, 5x14x5 m, Parque Garcia Sanabria, 
Santa Cruz de Tenerife. 
SHAW Jeffrey, Aust., 1944, The legible city (La ville lisible), 1989-91, installation mécanique et numérique.


L’objet, animal naturalisé

CATTELAN Maurizio, It., 1960, Sans titre, 2007, cheval naturalisé, 300x170x80 cm, 
Paris, Coll. François Pinault.
HIRST Damien, GB, 1965, Mother and child divided (Mére et enfant divisés), 1993, technique mixte, 190x322,5x109 cm, Londres, White Cube.




dimanche 25 septembre 2011

34-LE PORTRAIT EN PEINTURE ET PHOTOGRAPHIE





Définition
Le portrait est l’un des thèmes majeurs de l’art (rappel des autres thèmes : scène historique, scène religieuse, scène mythologique, portrait, nu, scène de genre, paysage, nature morte).
Le portrait dessiné ou peint (fidèle ou non au référent, réel ou non) a été jusqu’au XIX° siècle le seul moyen de conserver l’image de quelqu’un et a été le plus souvent réservé aux seuls grands personnages (rois, princes, papes, gens riches, célèbres). L’invention de la photographie au XIX° siècle (vers 1825) a progressivement démocratisé le thème (et poussé les peintres à se détacher du réel). Le portrait consiste en la représentation d’un personnage (portrait individuel, autoportrait) ou de plusieurs personnages (portrait de couple, de famille, de groupe), dans un intérieur ou un paysage.
L’intérêt principal du portrait réside d’une part dans la représentation du  visage (chair, âge) qui rèvèle les traits physiques (individualité) et psychologiques (caractère) du personnage, et d’autre part dans l’évocation de sa position sociale (posture, accessoires, décor évoquant pouvoir, richesse, héroïsme). Le portrait présente le corps debout, assis ou couché, entier (en pied) ou partiel (en demi-grandeur - aux cuisses-, en buste, visage seul), vu de face, de dos, de trois-quarts ou de profil (avec la tête qui peut avoir un axe différent).

 VOIR LES TERMES ESSENTIELS EN FIN D'ARTICLE


Anonyme, Portrait de femme dite "L'Européenne", vers 120-130 ap. J.-C., Égypte, Antinoopolis (Antinoé), bois de cèdre peint à l'encaustique et doréH. : 42x24 cm, Paris, musée du Louvre (portrait funéraire).

Anonyme, Jean II le Bon, roi de France (de 1350 à 1364), avant 1350, détrempe à l'oeuf sur enduit de plâtre appliqué sur toile collée sur bois, 60x44,5 cm, Paris, musée du Louvre.

DELLA FRANCESCA Piero (ca 1420-1492), Portraits des Sforza et Montefeltro, 1472, diptyque à l'huile sur bois, 47x33 cm, Florence, Galerie des Offices (portraits de profil).

DE VINCI Léonard (1452-1519), La Joconde, vers 1503-06, huile sur bois, 77x53 cm, Paris, musée du Louvre (portrait de trois-quarts).


ARCIMBOLDO Giuseppe (ca 1530-1593), L'Homme potager, 1590, huile sur bois, 25,8x24, 2 cm, Cremone, Museo Civico Ala Ponzone (tableau réversible).

 HALS Frans l'Ancien (ca1582-1666), Le Banquet des officiers du corps des archers de Saint-Georges, 1627, huile sur toile, 182x266, 5 cm, Haarlem, Frans Hals Museum (portrait de groupe).

REMBRANDT (1606-1669), Autoportrait dit aux deux cercles, 1661, huile sur toile, 114x94 cm, Londres, English Heritage, Kenwood House.

RIGAUD Hyacinthe (1659-1743), Portrait de Louis XIV, roi de France (de 1661 à 1715), portrait d’apparat, 1701, huile sur toile, 277x194 cm, Paris, musée du Louvre (portrait d’apparat).

DAVID Jacques-Louis (1748-1825), Bonaparte Premier Consul franchissant les Alpes au col du Grand-St-Bernard (avec 30.000 hommes, en mai 1800, pour déloger l'armée autrichienne d'Italie), 1801, huile sur toile, 259x221 cm, Musée national du Château de Malmaison.

INGRES Jean-Auguste-Dominique (1780-1867), Portrait de Mme Moitessier assise, 1856, huile sur toile,
 Londres, National Gallery.

NADAR Félix (1820-1910), Victor Hugo, 1878, photographie puis lithographie, Paris, B.N.F.

 VAN GOGH Vincent (1853-1890), Autoportrait, 1889, huile sur toile, 65x54,5 cm, Paris, musée d'Orsay.

MATISSE Henri (1869-1954), Portrait de Mme Matisse à la raie verte, 1905, huile sur toile, 40x42 cm, Stat. Mus. for Kunst, Copenhague.

PICASSO Pablo (1881-1973), Portrait d'Ambroise Vollard, 1910, huile sur toile, 92x65cm, Moscou, musée Pouchkine (cubisme analytique).

HAUSMANN Raoul  (1886-1971), Tatline chez lui, 1920, photomontage et aquarelle, 41 x 28 cm, Stockholm, Moderna Museet.


DALI Salvador (1904-1989), Galatée aux sphères, 1952, huile sur toile, 65x54 cm, Figueras, Fondation Gala-Salvador Dali.


WARHOL Andy (1928-1987), Marilyn, 1967, série de dix  sérigraphies sur papier, chacune de 91.5 x 91.5 cm, New-York, MOMA.

CLOSE Chuck (né en 1940), Big self-portrait, 1967-1968, acrylique sur toile, 273x212 cm, Minneapolis, Walker Art Center (oeuvre hyperréaliste).

BACON Francis (1909-1992), Autoportrait, 1969, huile sur toile, 35,5x30,5cm, Collection privée.

AVEDON Richard (1923-2004), Debbie Mcintyre, Practical Nurse, and her daughter Marie, Cortez, Colorado, 1983, photographie noir et blanc, 143x114 cm.

HOCKNEY David (né en 1937), Mother 1, Yorkshire moors, 1985, collage photographique, propriété de l'artiste.

 LAWICKMÜLLER (LAWICK Friederike van, née en 1958, et MÜLLER Hans, né en 1954)La Folie à deux (Lawick et Muller), 1992-96, photographie numérique contre-collée sur PVC, morphing en 16 photographies « métaportraits », 150 x 110 cm.

AZIZ+ CUCHER (AZIZ Anthony, né en 1961, et CUCHER Sammy, né en 1958), Sans titre, 1994, série « Dystopia », tirage cibachrome 110x140 cm
 (image numérique retouchée à l’ordinateur et tirage).


HARPER Richard (né en 1951), Gregor Von Rezzori, 1996-98, huile sur bois, 36x28 cm.


Vocabulaire (classement alphabétique)

Autoportrait : portrait de l’artiste par lui-même (grâce à un miroir puis plus récemment d’une photo ou effectué de mémoire).

Collage : oeuvre constituée totalement ou partiellement (avec dessin, peinture) de papiers, de matières, voire de petits objets plats collés.

Diptyque : oeuvre constituée de deux panneaux ou volets positionnés côte à côte ou reliés entre eux par des charnières (triptyque : constitué de trois volets ; polyptyque : de plusieurs volets).

Hyperréalisme : capacité des artistes du XX° siècle (dès 1965) à représenter le réel avec une exactitude troublante. En peinture, la représentation s’inspire d’une photographie et l’imite avec une telle minutie que le tableau semble être une photographie.

Logiciels d’images : logiciels numériques de création et de retouche d’images.

Morphing : métamorphose numérique d’une image en une autre (transformation d’un visage en un autre - photo ou vidéo).

Peinture à l’encaustique (liant) : à la cire d’abeille.

Peinture à l’huile (liant) : à l’huile végétale.

Peinture à l’eau (diluant) : tempera ou détrempe, gouache, aquarelle, acrylique.

Perspective symbolique : la taille des personnages représentés dépend de leur importance hiérarchique et sociale (divinité, roi, homme, femme, enfant).

Photographie argentique : technique photographique née à la fin du XIX° siècle et utilisant une pellicule recouverte d’une émulsion argentique sensible à la lumière (développement de la pellicule puis tirage des photos sur papier).

Photographie numérique : technique photographique née à la fin du XX° siècle et utilisant un capteur CDD constitué d’une mosaïque de photosites sensibles à la lumière convertie en énergie électrique et traduite en langage mathématique binaire (0 et 1) sur carte mémoire (photos transférées sur ordinateur puis sur Internet, avec impression ou tirage possible).


Photomontage : oeuvre constituée totalement ou partiellement d'un collage de photographies ou d'images imprimées.

Portrait d’apparat : portrait officiel montrant les insignes du pouvoir (trône, manteau de sacre, couronne, sceptre, main de justice…).

Portrait en pied : le modèle est représenté en entier et debout.

Portrait funéraire ou mortuaire: portrait réalisé après la mort (d’après nature, d’après le masque mortuaire, d’après dessin ou peinture, d’après photo).

Sérigraphie : technique d’imprimerie employée dans l’art et permettant de reproduire une image (souvent une photographie) en de nombreux exemplaires,  sur papier ou toile, grâce à des tamis (soie, nylon, fine toile métallique) au-travers desquels passe chacune des couleurs (encre ou peinture), sauf dans les zones obturées.

Supports de la peinture : roc, mur, plafond, céramique, papyrus, bois, parchemin, toile, objet, verre, polyester, métal, corps.

Tableau réversible : tableau présentant une autre image une fois basculé (haut-bas ou droite-gauche).